ECHAPPEMENT

Le système d’échappement permet d’évacuer et de refroidir les gaz de combustion, il agit donc directement sur la performance de votre moteur. Il réduit également les émissions polluantes. Enfin, il atténue le bruit pour renforcer le confort à bord de votre véhicule.

  •  Un élément clef pour la bonne santé de votre moteur et la réduction des émissions polluantes.

Un bon système d’échappement, c’est plus de confort et moins de pollution.

  • Le système d’échappement est à faire contrôler tous les 20 000 kms.

Le catalyseur est à changer, en moyenne, tous les 100 000 kms et le silencieux arrière tous les 80 000 kms.

  • Le diagnostic approfondi chez Motor Legend Swiss !

Nous effectuons gratuitement un diagnostic approfondi. N’hésitez pas à nous demander.

Nos conseils

Quels sont les facteurs d’usure du système d’échappement ?

  • – Les trajets urbains répétitifs (en dessous de 5 kms)

La condensation qui se produit dans votre ligne d’échappement n’est pas éliminée lors des petits trajets. L’eau chargée d’acide demeure dans la ligne d’échappement, attaque les parois intérieures et, à terme, la perfore.

  • – Le salage des routes 

Les projections de boue, de sel et d’eau peuvent accélérer la corrosion de l’enveloppe externe de votre système d’échappement.

  • – Les chocs thermiques 

Il s’agit de la différence entre la chaleur du moteur et la température extérieure. À 130 km/h, votre système d’échappement est soumis à une température de 800°C.

  • Les chocs sous la caisse du véhicule

Un support moteur ou des caoutchoucs de fixations détériorés peuvent altérer votre échappement et le perforer plus facilement.

Comment préserver votre système d’échappement ?

  • Faites régulièrement de longs trajets pour évaporer l’humidité accumulée dans le système.
  • Ne roulez pas trop longtemps avec le témoin de carburant allumé (une irrégularité d’alimentation du moteur en carburant détériore votre catalyseur).
  • Faites entretenir régulièrement les autres éléments de votre moteur (filtre à air, bougies…).

Les risques d’un système d’échappement en mauvais état :

  • Les rejets anormaux de gaz toxiques alourdissent le niveau de pollution de votre véhicule.
  • Le volume sonore émis par votre moteur, à l’extérieur comme à l’intérieur du véhicule, augmente fortement.
  • Votre consommation de carburant peut s’accroître fortement.
  • Votre moteur est moins performant et s’use prématurément.
  • Votre véhicule risque d’être refusé au contrôle technique.
  • Vous risquez d’attirer l’attention des forces de l’ordre.

Que faire en cas de fumée noire ou de bruit suspect ?

Une fois par an ou tous les 20 000 kms, faites vérifier les éléments métalliques, mais aussi l’état du système de fixation et les « silentblocs » qui relient le pot à la voiture.

Quand et que faire contrôler ?

Une fois par an ou tous les 20 000 kms, faites vérifier les éléments métalliques, mais aussi l’état du système de fixation et les « silentblocs » qui relient le pot à la voiture.
Quoi qu’il en soit, nous vous conseillons de ne pas intervenir vous-même sur cette fonction complexe du véhicule.

Quand et que faire remplacer ?

Une utilisation urbaine demande un changement de votre silencieux arrière tous les 60.000 kms environ. En revanche, si vous n’effectuez que de longs trajets, un changement tous les 80.000 kms peut suffire.

Le catalyseur est à changer, en moyenne, tous les 100 000 kms.